Unity
Accueil » Unity licencie 600 personnes, va fermer la moitié de ses bureaux

Unity licencie 600 personnes, va fermer la moitié de ses bureaux

Cet article est également disponible en: English

Le Wall Street Journal nous apprend que Unity a lancé un nouveau plan de licenciements, qui se traduira par 600 postes supprimés et la fermeture de 30 des 58 bureaux du groupe.

Après cette vague de licenciements, la troisième et la plus grande en un an, Unity comptera environ 7000 personnes. Les deux vagues précédentes avaient déjà débouché sur 500 licenciements au total. La fermeture de bureaux s’accompagnera d’un mode de travail hybride plus cadré : à l’heure actuelle le groupe n’a pas de politique interne claire. Dès septembre, la consigne sera de faire du présentiel au moins 3 jours par semaine.

En parallèle, Unity a annoncé ses premiers profits depuis son entrée en bourse en 2020, pour le trimestre se terminant en décembre.

Laissez un commentaire

A Lire également