AOUSD - logo
Accueil » Pixar, Adobe, Apple, Autodesk et NVIDIA lancent l’Alliance for OpenUSD

Pixar, Adobe, Apple, Autodesk et NVIDIA lancent l’Alliance for OpenUSD

Cet article est également disponible en: English

Pixar, Adobe, Apple, Autodesk et NVIDIA annoncent le lancement de l’Alliance for OpenUSD (AOUSD) aux côtés de la Joint Development Foundation (JDF), à qui cette initiative sera rattachée. La JDF est affiliée à la Linux Foundation et hébergera cette alliance.

USD, qu’est-ce que c’est ?

Rappelons que USD était initialement une technologie de description de scènes 3D développée par Pixar pour ses besoins internes. Devenu open source, OpenUSD (dont le nom reflète cette évolution) a connu un bel essor ces dernières années, avec une adoption de plus en plus large chez les éditeurs et studios. OpenUSD a en effet de nombreux avantages en matière d’assemblage d’éléments/scènes, de gestion des variations d’un même asset, de gérer les références, de scenegraph hiérarchique, d’édition non destructive, etc.
En bref et comme l’explique le site officiel, OpenUSD est donc bien plus qu’un simple n-ième format pour les fichiers 3D.

Pourquoi une alliance ?

L’objectif de l’AOUSD sera d’étendre les possibilités d’OpenUSD, et donc également d’élargir son usage pour en faire un standard de l’écosystème des outils 3D. De quoi ensuite, explique l’AOUSD, assurer l’interopérabilité de ces outils en facilitant les échanges de données, et permettre aux créateurs de contenu, développeurs, de gérer des projets 3D toujours plus vastes, de développer de nouveaux outils et services.

Il faut dire qu’OpenUSD est encore loin d’avoir conquis l’industrie 3D dans son ensemble : durant le SIGGRAPH 2022, Pixar, Epic Games ou encore NVIDIA expliquaient assez clairement que le format avait encore besoin de mûrir pour répondre à tous les besoins liés à ses ambitions. De nombreuses entités hésitent encore à basculer vers OpenUSD, ou avancent pas à pas.
Nous avions par exemple interviewé l’an passé Steve May, Chief Technology Officer de Pixar, qui évoquait les limites en ce qui concerne le rig, l’animation, le surfacing, etc. Un studio comme RISE soulignait de son côté son choix d’avancer pas à pas vers un pipeline full USD.

AOUSD : actions, nouveaux arrivants. Dont votre entreprise ?

Pour remplir ses objectifs, l’Alliance for OpenUSD va avant tout s’atteler à développer les spécifications écrites détaillant les fonctionnalités d’OpenUSD.

L’AOUSD aura vocation à fonctionner comme un forum : et les membres appellent explicitement entreprises, organisations intéressées à participer et rejoindre l’initiative, quel que soit leur domaine d’activité : animation, VFX, BIM, jeu vidéo, éditeurs de logiciels…
Cesium, Epic Games, Foundry, Hexagon, Ikea (qui utilise massivement la 3D pour ses catalogues), SideFX, Unity vont par exemple participer.

Quelle roadmap ?

A ce stade, l’Alliance for OpenUSD ne propose pas de roadmap sur ses plans autour d’OpenUSD. Un choix délibéré, nous a confirmé Steve May. Le CTO de Pixar, qui exercera le rôle de chairman dans l’AOUSD, précise que le but est dans un premier temps de laisser le temps aux entités intéressées de se rapprocher du projet, afin de travailler en commun.

Pour en savoir plus sur l’AOUSD

Pixar USD - annonce AOUSD
Coco des studios Pixar, avec un breakdown du décor complexe créé à l’aide d’USD / OpenUSD (à gauche) et un aperçu du rendu final (à droite).

Laissez un commentaire

A Lire également