Ukraine
Accueil » Ukraine : la mobilisation se poursuit dans l’industrie de l’image

Ukraine : la mobilisation se poursuit dans l’industrie de l’image

Suite à notre premier article sur les réactions du milieu créatif face à l’invasion russe en Ukraine, voici un second point sur les dernières initiatives et prises de positions.

Mesures contre la Russie, aide à l’Ukraine et sa population, pétitions, appels aux dons : les initiatives sont nombreuses et très diverses.

Annecy réagit, pas de délégations russes en 2022

L’équipe du Festival d’Annecy annonce son soutien à l’Ukraine, et annonce qu’il n’y aura « pas de délégations officielles ou gouvernementales russes cette année ».

Alors qu’à l’est de l’Europe, l’Ukraine défend sa liberté, le Festival d’Annecy tient à exprimer tout son soutien à sa population et salue son courage.

Nous nous associons également aux voix qui s’élèvent pour dénoncer le comportement des autorités russes, responsables de cette situation intolérable. Aussi, le Festival n’accueillera pas de délégations officielles ou gouvernementales russes cette année.

En tant qu’organisateurs d’un évènement international dédié au cinéma d’animation, nos pensées sont bien entendu aux côtés des artistes et professionnels ukrainiens, dont les œuvres sont présentées régulièrement à Annecy ; mais elles vont également à leurs homologues russes qui osent s’opposer au régime et à l’agression militaire menée actuellement.

La liberté, la fraternité, le partage et l’accueil sont des valeurs fondamentales que défend farouchement le Festival d’Annecy, et à plusieurs reprises dans son histoire, y compris récente, il s’est positionné clairement pour la liberté et a rejeté toute forme de censure et d’oppression. Nous serons toujours aux côtés des artistes et professionnels qui soutiennent ces valeurs.

L’équipe du Festival d’Annecy

Magelis prête à aider les entreprises voulant se délocaliser

Pôle Image Magelis, pôle de développement économique de la filière Image en Charente, veut agir concrètement pour le milieu de l’image ukrainien et leur propose de délocaliser temporairement leur production : un moyen de faire en sorte que les entreprises ukrainiennes ne perdent pas leurs projets et clients, que leurs équipes puissent continuer à travailler.

Magelis invite les entités de son territoire qui peuvent proposer un espace de travail à les contacter.

Au regard de la situation en Ukraine et en solidarité avec les professionnels ukrainiens de l’image touchés par la guerre, Magelis est en train d’effectuer auprès des entreprises du pôle le recensement des bureaux disponibles pour l’accueil d’urgence d’entreprises qui auraient besoin de délocaliser temporairement leur production. En parallèle, avec tous ses partenaires locaux, un recensement des capacités d’hébergement sur le territoire est effectué. Celles et ceux qui souhaitent proposer un espace de travail peuvent contacter Magelis: communication@magelis.org

Une pétition dans le milieu de l’animation

Près de 500 personnes du secteur de l’animation ont signé une pétition contre l’invasion russe.

Blender : Ton Roosendaal réagit

Ton Roosendaal, qui dirige l’équipe Blender, a exprimé son soutien à l’Ukraine.

Animated Solidarity revient

Sur Twitch, Animated Solidarity animera ce week-end sur Twitch une levée de fonds, les dons allant à des associations intervenant en Ukraine.

Animators Against War

Sur Youtube, environ 200 personnes du milieu de l’animation ont lancé un compte collectif. Le but : créer et publier des courts-métrages contre l’invasion de l’Ukraine.

Daria, à l’origine de l’initiative, a expliqué à France Info vouloir protester malgré les risques d’arrestation :

C’est très dangereux de protester dans la rue mais on y va parce que la situation mérite que je prenne le risque d’être arrêtée.

France Info indique d’ailleurs qu’une membre de l’initiative a été arrêtée par les autorités russes.

3DCoat face aux bombardements

Pilgway, éditeur du logiciel 3DCoat, est une société ukrainienne basée à Kyiv. L’entreprise a envoyé un message qui évoque le bombardement de la capitale, explique qu’une partie de son équipe n’a pas encore quitté la ville mais se situe dans des endroits « relativement sécurisés », et ajoute que le développement de 3DCoat 2022 continue.

Pilgway se dit « confiant » en la victoire ukrainienne et appelle ouvertement à envoyer des dons à l’armée ukrainienne.

We, the Pilgway team, are in Ukraine and now our country and all of us are going through a very difficult test. Russia started a full-scale war against us. Most of our team was in Kyiv before the start of the war. Now Kyiv is being bombed by rockets at night and a significant part of the population has left the city. At the moment, part of our team has left Kyiv, and part has remained in fairly safe places. We continue to develop 3DCoat and plan to launch a release video for 3DCoat 2022 soon.

We are confident in our victory, because the truth is with us and God is with us! If you share our pain, you can help the Ukrainian army – below are the details that the National Bank of Ukraine opened specifically to help our army

https://bank.gov.ua/en/news/all/natsionalniy-bank-vidkriv-spetsrahunok-dlya-zboru-koshtiv-na-potrebi-armiyi

S.T.A.L.K.E.R appelle aux dons

L’équipe du jeu S.T.A.L.K.E.R., a aussi réagi, et pour cause : le studio développement GSC Game World est basé à Kyiv, la capitale ukrainienne.

Le studio appelle à envoyer des dons à un fonds de soutien aux forces armées ukrainiennes, et explique que la priorité n’est plus au développement mais à la survie. Le studio appelle à soutenir l’Ukraine par tous les moyens, qu’il s’agisse de donner à son armée ou aux ONG qui interviennent auprès des réfugiés.

The people of Ukraine continue to defend their Independence against the armed forces of Russian Federation.
They started to bomb our cities without warning, their soldiers intruded from north, east, and south. None of Ukraine’s citizens wanted war, few were ready for it, but we will stand for our freedom to the last.

We are eternally grateful to our fans, friends and colleagues who’ve already joined the common cause of stopping Russian aggression.
We are happy to be a part of such a united community.

But yet the war is not over, and the enemy is not stopping. Right now our families and friends are either trying to find shelter from bombings or are actively assisting those who has already suffered from the occupants.

We need all the help we can get.

Special aid account to support the Armed Forces of Ukraine.

UA843000010000000047330992708

Transfers are possible from all over the globe.

Crypto:

BTC – 357a3So9CbsNfBBgFYACGvxxS6tMaDoa1P

ETH – 0x165CD37b4C644C2921454429E7F9358d18A45e14

USDT (trc20) – TEFccmfQ38cZS1DTZVhsxKVDckA8Y6VfCy

International Red Cross

www.icrc.org 🡥

International Charitable Foundation « COME BACK ALIVE »

https://savelife.in.ua/en/donate/ 🡥

Through pain, death, war, fear and inhuman cruelty, Ukraine will persevere.
As it always does!

Aide directe

Nous vous tiendrons évidemment au courant des prochains développements.

D’ici là, rappelons qu’il est possible de soutenir financièrement les organismes et ONG qui agissent en faveur des réfugiés, par exemple la Croix-RougeMédecins sans Frontières, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

A Lire également