Accueil » VFX Learning : cours open-source sur les effets visuels

VFX Learning : cours open-source sur les effets visuels

VFX Learning

Luis Pages vient a lancé une initiative pour le moins originale : un cours sur les VFX en open-source, financé par crowdfunding !

Avec plus de 10 ans d’expérience dans les VFX, Luis Pages dispose d’un CV dont il n’a pas à rougir. Il a travaillé sur Avatar, Harry Potter 5, l’Age de glace 2, John Carter
Fin 2010, il s’était lancé dans l’aventure de l’enseignement avec la société VFX Learning, qui propose des cours en ligne en anglais et espagnol sur les effets visuels.

Après avoir reçu de nombreuses demandes d’artistes ne pouvant s’offrir les cours proposés, Pages a décidé d’opter pour une approche radicale : il compte mettre fin à son école en ligne. Mais un ultime objectif, un chant du cygne, sera mis en place : un ensemble de cours Open Source, pour que les artistes du monde entier puissent en profiter.
Pour y parvenir, il cherche à lever 400 000$ sur Indiegogo, la valeur actuelle de l’entreprise. Il s’agit en fait pour lui de « vendre en open-source » sa société, au lieu de trouver un repreneur classique.

L’objectif : plus de 200 heures de vidéo, avec 17 cours de 12 heures chacun et en deux langues.
Si le but n’est pas atteint, plusieurs cours seront quoiqu’il arrive publiés (Maya Dynamics, RealFlow, Maya pour les VFX).
Si la somme est réunie, le cours sera bien plus complet : compositing sous Nuke, Production VFX.

VFX Learning

Les récompenses varient selon le montant que les internautes donneront : accès aux vidéos dès 5$, mise en avant de votre nom sur le site de VFX Learning, accès à la communauté en ligne à partir de 50$, scènes complètes et documentation additionnelle à partir de 200$, voire cours en live ou même nom de domaine lié aux VFX pour les plus fortunés.

A 30 jours de la fin de la levée de fonds, Luis Pages a levé 5 000$ sur les 400 000$ espérés. La page de dons se situe sur Indiegogo ; pour plus d’informations, on pourra aussi jeter un oeil au site de VFX Learning, ou encore regarder ci-dessous la démoreel de Luis Pages.

A Lire également