Accueil » Nouvelles imprimantes 3D : risques et défis, par Thomas Roussel

Nouvelles imprimantes 3D : risques et défis, par Thomas Roussel

Entre les imprimantes 3D lancées chaque semaine sur Kickstarter (Pegasus Touch, 3DMonstr, BI V2, Delta Trix pour les projets en cours) et les modèles issus de grands groupes, comme la toute nouvelle Cube 3 de 3D Systems, le néophyte et l’amateur éclairé sont perdus. Quelle différence entre deux modèles aux caractéristiques identiques mais dont le tarif n’a rien à voir ? Telle nouvelle imprimante avec une extrudeuse en plus ou qui est censée imprimer plus vite vaut-elle vraiment les 100, 200, 300€ supplémentaires demandés ? Comment savoir si le support sera assuré, si la start-up qui vous vend une imprimante ne va pas couler demain ?

Pour éviter de se noyer totalement, Thomas Roussel a mis en ligne un article qui vous aidera à y voir plus clair, en soulignant les différents points importants pour éviter d’acheter un mauvais modèle. De quoi dénicher l’imprimante parfaite selon votre usage et votre goût du risque.

En complément, nous vous conseillons également le livre L’Impression 3D, dont nous avons proposé une critique fin novembre et qui vous aidera lui aussi à y voir plus clair.

Cube 3
L’imprimante 3D Cube 3, annoncée aujourd’hui par 3D Systems.

A Lire également