Accueil » Rhythm & Hues : malgré la faillite, extension à Taïwan

Rhythm & Hues : malgré la faillite, extension à Taïwan

Rhythm & Hues

Deux semaines après l’annonce de sa mise en faillite aux USA (placement sous le Chapitre 11), Rhythm & Hues annonce l’ouverture d’un nouveau studio de production à Taïwan, d’ici la fin du mois de mars.

Cette extension avait été planifiée avant le placement en faillite, et le projet n’a pas été affecté par les déboires du studio.
Le nouveau centre, situé dans la ville de Kaohsiung (seconde ville de Taïwan avec 1,5 millions d’habitants), dispose d’une surface de 2 640 mètres carrés, de quoi accueillir sur cinq ans 200 artistes locaux et étrangers ainsi que des instructeurs.

Mike Yang, manager de la branche de Taïwan, rappelle que le studio fonctionne toujours malgré ses problèmes financiers, et a indiqué à Taïwan News être confiant dans l’avenir du studio : selon lui, une dizaine d’entreprises au moins seraient intéressées par un rachat ou une fusion avec Rhythm & Hues.
Il a aussi souligné que pour le studio, s’étendre au Canada ou en Asie du Sud-Est permettra de bénéficier d’incitations fiscales ou… De travailleurs peu payés.

Cette extension s’ajoute aux différentes branches de Rhythm & Hues déjà existantes : Mumbai et Hyderabad en Inde, Kuala Lumpur en malaisie, Vancouver au Canada, Los Angeles aux USA.

A Lire également