Accueil » Recherche : ce qui fait que Paris est Paris

Recherche : ce qui fait que Paris est Paris

Paris, son architecture inimitable… Qu’est-ce qui fait qu’une rue sera facilement reconnue comme faisant partie de Paris et non pas de Londres ou Barcelone ? C’est la question à l’origine d’un projet de recherche présenté lors du SIGGRAPH 2012.

What Makes Paris Look Like Paris

Carl Doersch, Saurabh Singh, Abhinav Gupta, Josef Sivic et Alexei A. Efros de l’Université de Carnegie Mellon et de l’INIRA/Ecole Normale Supérieure de Paris ont travaillé sur ce projet de recherche atypique. L’idée de départ est simple : utiliser des photos géolocalisées pour identifier les éléments caractéristiques d’une ville.
Les chercheurs se sont appuyés sur Google Street View, source d’image idéale : toutes les rues ou presque des grandes villes y sont photographiées. Les images sont découpées en portions, puis comparées de façon itérative avec pour but de détecter des éléments à la fois courants dans une ville donnée et uniques par rapport à d’autres lieux. Par exemple, une portion de feuillage est un élément courant mais non unique, et sera rejeté ; un panneau de rue parisienne ou un élément d’architecture haussmanienne (balcon, forme d’une fenêtre) sera sélectionné par le système.

Comme l’indique la vidéo, les applications sont vastes : on peut déterminer les influences architecturales entre différentes villes, mettre en avant des différences (comme la hauteur du balcon sur les immeubles selon que l’on soit à Paris ou Prague), déterminer quels éléments se retrouvent plutôt sur les grandes avenues ou dans les petites rues…

Pour les artistes, on peut aussi imaginer créer des banques de données servant à mettre en avant quels éléments utiliser pour créer une version 2D ou 3D d’une ville.
C’est d’ailleurs l’expérimentation qui a été tentée avec un artiste : après avoir dessiné un croquis à partir d’une référence, sans puis avec l’aide des éléments mis en avant par le système. Dans le second cas, l’architecture parisienne typique est bien plus présente.

La page du projet de recherche propose les résultats complets obtenus pour Paris, qui pourront servir de référence.
La publication, elle, contient des exemples d’éléments de San Francisco et Boston.

Mieux encore, le code source est disponible : de quoi créer une base d’éléments pour n’importe quelle grande ville du globe.

Pour plus d’informations : la page du projet. On y trouvera la publication complète, les slides de la présentation au SIGGRAPH et les visuels évoqués plus haut.

What Makes Paris Look Like Paris

A Lire également