Louis Vuitton - The Mill Paris - spot de Noël
Accueil » The Mill dévoile les coulisses du spot Vuitton de Noël

The Mill dévoile les coulisses du spot Vuitton de Noël

Cet article est disponible en: Anglais

Pour Noël et les fêtes de fin d’année, l’équipe The Mill Paris a animé le spot de la marque Louis Vuitton. Un projet qui met en scène les personnages de la marque : la fleur Vivienne et l’ourson arborant les initiales Louis Vuitton.

Gary Freedman (La Pac) a réalisé ce spot qui a impliqué de multiples techniques : photogrammétrie, travail sur le shading et le hair pour donner vie aux mascottes, qui ont ensuite été animées en 3D. L’ajout de paupières, sourcils a permis de rendre les personnages plus expressifs.

Voici le projet, suivi de plus de détails et d’un making-of :

L’équipe nous donne quelques détails supplémentaires sur ce spot de Noël Louis Vuitton, un des enjeux étant le planning serré qui a nécessité une approche spécifique :

  • Alain Boutillier, superviseur VFX :

Pour ce film, notre principale mission était d’animer les deux personnages iconiques de la marque et les intégrer dans des décors tournés. En tant que superviseur VFX, j’étais présent dès la préparation du projet et sur le tournage. Ces phases créatives nourrissent l’ensemble du projet, il est primordial d’y partager les bonnes informations et de rentrer avec des directions créatives claires afin d’anticiper et faciliter le travail VFX. Nous avons commencé par faire une prévis (storyboard animé) afin d’illustrer l’utilisation des décors en cours de construction dans un premier découpage du film. Une première caractérisation des personnages a aussi était proposée afin que chacun puisse projeter au mieux la future présence des personnages dans les plans. (Cycles de marches, actions simples présentes dans le film…) Pendant le tournage, nous avons fait plusieurs tests avec des impressions 3D des personnages pour enrichir la lecture des plans et nous assurer de créer une connivence entre les deux protagonistes de cette histoire. Une fois le tournage terminé et les proportions validées nous nous sommes attaqués à la mise en place de l’acting des mascottes. Vivienne devait être farceuse, jouant des tours à l’ours plus pataud et maladroit. La vision de Louis Vuitton et du réalisateur Gary Freedman était claire et nous laissait une certaine liberté artistique pour donner vie aux personnages.  De ce fait, nous avons rajouté quelques éléments additionnels par rapport aux mascottes réelles comme les paupières ou les sourcils. C’était également un plaisir de travailler avec Linus Sandgren (chef opérateur) qui a très vite compris les enjeux liés à l’espace, les variations de tailles d’univers et bien sûr la fabrication 3D.  Le planning étant court nous avons bouleversé notre méthodologie de travail ordinaire (travail linéaire et succession des disciplines CG) pour organiser les différents corps de métier en simultané. Pour avancer sur l’animation et l’intégration des personnages dans les décors, nous avons scanné les différents univers et créé des caméras temporaires. Avec cette méthode flexible de production, l’animation était quasiment finalisée avant même de recevoir les trackings caméra. C’était un plaisir de travailler avec les artistes de The Mill Paris qui ont redoublé d’efforts et de flexibilité pour tenir des plannings chargés et restreints tout en nourrissant pleinement l’univers de ce projet.

  • Vincent Coni, Superviseur CG :

Le film de Noel Louis Vuitton était un projet stimulant tant pour son histoire que pour le travail de CG à produire. Dès le début, nous savions que l’organisation devrait être impeccable afin que tous les départements aient une compréhension claire de nos objectifs et qu’ils puissent travailler en parallèle sur la soixantaine de plans que nous devions créer. 

Pendant le tournage, Alain Boutillier et David Roubah ont scanné toutes les maquettes et les décors fabriqués pour pouvoir au plus vite créer nos différentes scènes 3D (décors CG, cameras tracking, conformation des échelles des personnages par environnements et l’animation de ceux-ci) le tout en parallèle du montage. Le timing étant serré, il nous a fallu tout travailler simultanément, ce qui a surement été le plus gros défi.

Les personnages ont étés recrées en suivant les étapes classiques de construction, mais avec une base solide de par nos scans faits lors du tournage : Des modelers ont recrée les persos au propre, en pensant aux futures contraintes d’animation, les riggings artistes font le squelette et les outils de manipulation qui sont ensuite utilisés par les animateurs qui ajoutent tout l’acting et donnent vie aux personnages, tandis que nous travaillions les matières, poils et textures de ceux-ci.

Le but étant de rester au plus proche des modèles des personnages de la marque, à quelques détails près pour les rendre encore plus crédibles et attachants dans leurs nouveaux environnements :  en jouant sur les matières de Vivienne, les teintes de la fourrure de Bear ou encore leurs posings et leurs jeux de regard.

En tant que superviseur CG, c’était un projet très stimulant car il fallait trouver des solutions techniques et artistiques, vérifier la bonne qualité et l’harmonie entre les plans. Savoir centraliser et partager les informations aux différents départements, dans une équipe de presque 20 artistes. Par exemple, si un animateur ne pouvait pas faire un mouvement avec le personnage , il fallait remonter les informations à l’équipe de setup/ rig pour qu’ils rajoutent des contrôleurs et pouvoir répondre aux besoins des autres équipes dans des délais très bref.

Nos artistes ont fait un super travail et grâce à eux nous sommes transportés dans une histoire de Noël aux couleurs de Louis Vuitton.

Crédits :

Post-production : The Mill Paris 
Shoot : Alain Boutillier, David Roubah 
Concept : Nathan Lucas 
VFX Supervisor: Alain Boutillier 
CG Supervisor : Vincent Coni 
Previz 3D : Richard Maillot, Benjamin Gachot, Stephen Martingoulet, Geoffroy Barbet Massin, Eric Moisson, Joellia Rose, Hervé Anceau 
Modeling : Medhi Rami, Tytouan Botte Rigging : Marine Sisnaki, Emilie Picard 
Animation : Geoffroy Barbet Massin, Eric Moisson, Hervé Anceau, Julien Ebel 
Grooming : Oriane Brouillet FX : David Roubah, Laszlo Tachsel Matte Painting : Alain Descamps Lighting : Karim Lachaize, Richard Maillot, Luc Martias, Tytouan Botte 
Compositing : Luc Martias, Guillaume Hupe, Arthur Sayanoff, Randy Gudin, Mathias Barday, Richard Rampaly, Marouan El Bekri, Sebastien Podsiadlo, Jeremy Gravinais 
Flame : Aurélien Teurlai, Damien Canaméras, Valentin Gingembre 
After Effect : Julien Maurin, Michael Moercant, João De Figueiredo, Jean-Christophe Olivier, Caroline Mistral, Tanguy Puech, Jeremy Chicheportiche, Julien Pinot 
VFX Coordinator : Mathilde Cohen-Selmon, Ewan Rosenstrauch 
Roto/Clean : The Mill Bangalore Tracking : Neels Paris VFX Producer : Grégory Tournier 
Executive Producer : Fabrice Damolini

Laissez un commentaire

A Lire également