Kinetix
Accueil » Rédactions » 11 millions de dollars pour animer grâce à l’IA : Kinetix dévoile sa stratégie

11 millions de dollars pour animer grâce à l’IA : Kinetix dévoile sa stratégie

Nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter Kinetix, solution de création d’animations 3D reposant sur de l’intelligence artificielle. Le concept : filmez une personne réalisant une action, envoyez la vidéo sur Kinetix, et l’IA se charge de créer une animation 3D correspondant au modèle. L’animation peut ensuite être exportée sous forme de données d’animation, d’expérience XR ou de vidéo.

L’équipe Kinetix, basée à Paris, a récemment multiplié les annonces et changements, avec une levée de fonds massive (11 millions de dollars) et la fin du système d’abonnement : Kinetix est désormais totalement gratuit. Nous profitons donc de l’été pour faire le point avec eux : usage de ces moyens financiers, croissance de l’équipe, raisons du passage au tout gratuit ou encore la fameuse notion de metaverse.

3DVF : Kinetix a récemment levé 11 millions de dollars : comment cet argent est-il investi, quelles sont vos priorités dans les prochains mois ?

Après moins de deux ans d’existence, nous sommes fiers d’avoir levé 11 millions de dollars auprès d’investisseurs qui font autorité dans notre secteur. Le tour de table a été mené par Adam Ghobarah, fondateur de Top Harvest Capital et ancien cadre chez Google et Google Ventures. Il inclut la participation de plusieurs mondes virtuels – The Sandbox & ZEPETO (NAVER Z) – de leaders du Web3 comme Sparkle Ventures, cogéré par Animoca Brands, et d’entrepreneurs réputés tels qu’Alexandre Yazdi (PDG de Voodoo), Xavier Niel (fondateur de Station F) et William O’Farrell (fondateur de Body Labs et After Effects). Cette levée de fonds conséquente reconnaît l’excellence de notre plateforme et de nos algorithmes. Ces nouveaux moyens vont nous permettre de renforcer nos investissements sur notre technologie et d’étendre notre domaine d’activité pour développer de nouveaux cas d’usages. L’ensemble de ces partenariats stratégiques sont au service de notre mission: rendre le Metaverse plus accessible et générateur d’opportunités pour les créateurs d’aujourd’hui et de demain.

Notre premier objectif est d’asseoir encore davantage notre leadership sur l’animation 3D assistée et augmentée par l’Intelligence Artificielle. Notre équipe d’ingénieurs, spécialisée en deep learning et computer vision, triple en 2022. Cela nous permet de continuer à améliorer le cœur de nos algorithmes en intégrant de nouvelles fonctionnalités telles que la reconnaissance des expressions faciales et en résolvant des problématiques majeures dont le grounding. Nous lançons également deux nouveaux axes de développement de notre IA. Nous avons désormais une équipe dédiée au smart editing, qui crée des solutions permettant aux utilisateurs de modifier très facilement leurs animations grâce notamment à des techniques de filtres créatifs et de transfert de style. Enfin, nous travaillons sur la conversion en temps réel de flux vidéos en modèles 3D. L’ensemble de ces améliorations permettent d’augmenter la palette créative proposée à nos utilisateurs.

« Notre équipe d’ingénieurs, spécialisée en deep learning et computer vision, triple en 2022 »
Kinetix

Ces 11 millions de dollars et partenariats stratégiques avec les mondes virtuels que sont The Sandbox et ZEPETO nous servent également à étendre notre activité. Nous allons très prochainement lancer un service permettant à tous les créateurs d’éditer leurs créations en NFT afin de les commercialiser. Cette nouvelle opportunité de monétisation offerte aux créateurs s’accompagne du développement et lancement de nos premières expériences afin de créer une valeur et utilité forte pour leurs créations. Ce nouveau chapitre s’écrit avec notre communauté. Nos entretiens avec nos utilisateurs nous ont fait saisir leur intérêt grandissant, et partagé par notre équipe, pour les enjeux Web3 de décentralisation, de propriété des créations et de meilleure répartition des revenus. Nous les accompagnons dans leur transition vers ce nouveau modèle web et les impliquons pleinement dans l’élaboration de nos nouveaux services et expériences via nos canaux d’échanges tels que notre serveur Discord. Ils auront aussi la possibilité de découvrir nos expériences en avant première et profiter d’avantages exclusifs.

3DVF : La notion de metaverse évoquée plus haut est utilisée par des nombreuses entreprises avec des définitions assez variables : que mettez-vous derrière ce mot ?

Plus qu’un nom propre à la définition précise, nous estimons que le Metaverse est un concept, une idée générale en pleine élaboration. A notre lancement, en 2020, nous évoquions déjà ce terme dans nos présentations auprès de partenaires mais celui-ci n’avait pas d’échos et était même parfois perçu comme fantaisiste ou extravagant. Aujourd’hui, le constat est très différent puisqu’on le retrouve partout et à toutes les sauces. Avec le matraquage de très gros corporates, nous craignons même que le Metaverse se restreigne désormais à de trop nombreuses définitions relatives servant des intérêts bien différents les uns des autres. Chez Kinetix, nous militons pour que le Metaverse permette à tous les acteurs qu’ils soient développeurs de nouvelles technologies, créateurs de mondes virtuels, designers de collections NFTs, utilisateurs, gamers ou autres de s’agréger, échanger et collaborer autour d’une ambition commune. Le Metaverse sera tridimensionnel et généré par ses utilisateurs. Nous ne croyons pas en un Metaverse unique créant un nouveau monde totalement distinct du monde physique mais plutôt au Metaverse comme un continuum ouvert composé de multiples expériences synthétiques (faites d’échanges entre le monde virtuel et physique) répondant à différents centres d’intérêts et besoins des utilisateurs. Pour connecter l’ensemble de ces expériences nous croyons au rôle central du Web3 de part la décentralisation et l’interopérabilité qu’il offre.

3DVF : Où en est l’entreprise actuellement ? Avez-vous des informations à nous donner sur la taille de l’équipe, peut-être des statistiques côté utilisateurs ?

Au cours des trois derniers mois, notre équipe s’est fortement étoffée. Nous sommes désormais plus de 35 et avons lancé deux nouveaux pôles : un pôle content, chargé d’accroître notre librairie d’assets propriétaires mis à disposition des utilisateurs, et un pôle expérience, composé de développeurs et designers de jeux vidéo pour créer des expériences utilisant notre technologie. Comme indiqué, nos équipes cœur métier de R&D, plateforme et business ont toutes été à minima triplées et tous ces passionnés de jeux vidéos et Web3 ont l’occasion de travailler dans nos tous nouveaux bureaux parisiens que nous avons inauguré début juin. Nous sommes en quête permanente de talents, si vous avez un intérêt fort pour l’animation 3D, le jeu vidéo et voulez participer au développement d’un projet Web3 d’envergure, nous vous invitons à venir postuler sur notre site

L’agrandissement de nos équipes est fortement liée à l’intérêt de plus en plus grandissant des utilisateurs pour notre plateforme. En effet, le nombre d’utilisateurs hebdomadaires actifs a été multiplié par 5 sur le second trimestre 2022 par rapport au premier trimestre 2022. Nous observons aussi un changement majeur dans l’usage de notre plateforme avec un nombre d’export vidéo en très forte hausse démontrant l’envie d’utilisation et de partage immédiat des créateurs. Enfin, nous avons eu le plaisir de lancer notre premier jeu sur Roblox à l’été 2022 et travaillons déjà sur deux partenariats qui seront dévoilés d’ici fin 2022.

Groovy Central : une battle de danse sur Roblox qui s’appuie sur Kinetix

3DVF : Depuis notre interview de 2021, Kinetix a fait le choix de passer au tout gratuit : quel que soit l’usage de vos outils, pas besoin d’abonnement ou de paiement. Pourquoi ce revirement ? Et qu’envisagez-vous comme modèle économique, à terme ?

Nous sommes convaincus que donner la possibilité aux créateurs de générer facilement du contenu 3D animé et de créer leurs propres expériences est fondamental pour permettre au Metaverse d’engager plus largement et plus durablement les utilisateurs. L’Intelligence Artificielle et le no-code doivent permettre au Metaverse de devenir un champ d’expression pour tous. Nous avons conçu notre plateforme dans l’objectif de répondre à cet enjeu majeur et notre business model se doit de s’inscrire dans cette logique d’accessibilité. Nous levons les barrières à l’entrée, qu’elles soient techniques ou financières. La gratuité de nos services, mise en place depuis début 2022, est une preuve de cet engagement fort. Depuis ce changement, on observe de nombreux nouveaux utilisateurs qui réalisent leur toute première création 3D grâce à Kinetix.

« Pour développer notre activité, nous nous concentrons sur la création d’opportunités de monétisation viable pour nos créateurs. »
Kinetix

Notre nouveau modèle économique s’inscrit dans le nouveau paradigme qu’est le Web3. Nous croyons à un plus juste partage des revenus entre les créateurs et Kinetix. Pour développer notre activité, nous nous concentrons sur la création d’opportunités de monétisation viable pour nos créateurs. Pour tous ceux qui ont déjà rêvé de créer un mouvement de célébration unique dans leur jeu FPS préféré et de le posséder en tant que NFT, ceux qui ont un don pour la danse et souhaitent vendre leurs chorégraphies, ou ceux qui ont déjà imaginé un personnage super attendrissant pour un nouveau film d’animation, notre plateforme répondra bientôt à leurs besoins! En effet, nous allons permettre, grâce à notre IA et plateforme no-code, de concevoir et éditer des créations qui pourront ensuite être transformées et sécurisées en NFT. Pour accroître la valeur de ces créations nous développons un écosystème de partenariats et d’expériences qui va leur donner une utilité forte. Nos collaborations avec nos investisseurs The Sandbox et ZEPETO et le développement de nos propres expériences permettent d’intégrer ces NFTs dans de nombreux environnements. Nos premiers PoC sur le développement d’un Play-to-Earn de danse nous démontrent déjà l’utilité forte et l’économie de jeu pérenne dans laquelle peuvent pleinement s’inscrire les créations des créateurs. L’ensemble de ces leviers ont pour objectif de créer un marché sans commune mesure dans le Web3 en termes de nombre de créateurs et volumes de NFTs échangés. Dans cette nouvelle ère de création par tous et pour tous, notre plateforme touchera un pourcentage sur les transactions de NFT ayant été créé grâce à celle-ci. 

3DVF : Kinetix permet d’exporter les animations sous forme de vidéo, d’expérience XR, d’animation 3D. En pratique, quels sont les usages les plus courants chez les personnes qui utilisent la plateforme ?

Nous offrons trois types d’exports possibles avec les fichiers 3D, la vidéo et l’expérience XR. Il était important pour nous de proposer un format compatible avec la réalité virtuelle et augmentée car ces technologies immersives sont en plein essor et que les cas d’usage dans le jeu vidéo et les expériences visuelles sont très intéressantes pour valoriser le potentiel de notre technologie. 

Ce que l’on observe actuellement en termes d’usage est la réalisation de projets de plus en plus élaborés réalisés au sein même de la plateforme Kinetix. Le nombre de scènes présentant de multiple caractères a explosé ainsi que l’usage de la timeline, qui, pour rappel, permet de mixer les animations et gérer les transitions entre celles-ci au sein de notre studio. L’usage de l’ensemble de ces fonctionnalités et les retours qualitatifs de nos questionnaires et entretiens utilisateurs nous indiquent que ces derniers apprécient de plus en plus les fonctionnalités mises à leur disposition et le temps passé sur la plateforme est en significative hausse. C’est pour continuer d’améliorer leur expérience que notre équipe de contenu, nouvellement créée, s’attelle à multiplier les assets d’animations et environnements propriétaires. L’ensemble de ces ajouts dans notre librairie couplés au déploiement de nouvelles fonctionnalités d’intelligence artificielle va favoriser la création de projets toujours plus qualitatifs au sein de notre plateforme.

3DVF : Quelles améliorations majeures peut-on attendre dans les mois à venir ?

Nous invitons tous ceux qui n’en ont pas encore eu l’occasion de tester Kinetix ou qui l’avait testé lors de lancement de la beta en 2021, à revisiter notre plateforme gratuite pour créer leurs animations 3D. Nous avions relevé le défi de faire 4 updates majeures avant même notre levée de fonds. Ce rythme d’amélioration va encore s’accélérer avec l’intégration de nouvelles fonctionnalités disruptives dont la reconnaissance des expressions faciales qui sera déployée dans les semaines à venir. Plus que jamais nous avons l’ambition de développer la meilleure IA de mocap possible. Notre orientation vers un marché plus grand public augmente d’ailleurs significativement le volume de vidéos traitées. Ainsi, nos modèles d’apprentissage sont enrichis et optimisés par cette base de données toujours plus importante.

Le changement pour Kinetix, dans les mois à venir, sera porté par l’expansion de notre activité avec le lancement de nos NFTs générés par nos utilisateurs ainsi que nos premières expériences. Nous avons posé de premières bases solides avec nos partenaires – des mondes virtuels, des studios de développement de jeux et des licences reconnues. Les premiers développements nous font d’ores et déjà entrevoir le potentiel de créativité que notre technologie apporte dans les gameplay. Nous avons déjà distribué un premier jeu avec un studio leader de Roblox: Retro Shrimp. Ils comptabilisent plus de 450M de parties joués dans les jeux qu’ils ont précédemment sortis. Ce premier jeu, disponible sur Roblox, nous permet de tester l’efficacité de nos concepts. Grâce à nos observations, nous travaillons d’ores et déjà à la création de principes de jeu encore plus élaborés qui sortiront sur d’autres mondes virtuels et sur Kinetix. Nous sommes excités de voir l’équipe s’agrandir avec de nombreux nouveaux talents, et sommes impatients de partager nos projets et résultats avec vous d’ici quelques mois!

Kinetix 1.5, dernière version en date, lancée fin juin

3DVF : Outre des critiques récurrentes que nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer sur 3DVF (impact écologique, spéculation, etc), les NFT ont connu un net repli avec une chute des ventes. Dans le même temps, on assiste à une chute de la valeur des cryptomonnaies. Est-ce que cela ne risque pas de remettre en question votre modèle de croissance actuel, ou au moins ralentir vos plans ?

Nous voyons le “bear market” comme une véritable aubaine pour nous. Tout d’abord, comme précédemment expliqué, notre modèle vise à démocratiser l’animation 3D et la transformation de ces mêmes animations en NFTs. Etant donné que nous permettons une infinité d’animations possibles nous allons à l’encontre de la logique de rareté et de spéculation pure qui est la principale critique ayant causé la dévalorisation de nombreux projets NFTs. Nous veillons à offrir une utilité forte à l’ensemble des NFTs qui seront créés via Kinetix puisque chacune sera liée à des avantages et expériences grâce à nos partenariats et aux jeux que nous développons. Le moment de tension actuelle du marché ne laisse plus de place aux projets bancals et nous pensons que cela est sain pour l’écosystème car il va permettre de laisser davantage de place et de lumière aux projets sérieux dont le nôtre.

« Notre modèle vise à démocratiser l’animation 3D et la transformation de ces mêmes animations en NFTs »
Kinetix

Concernant notre stratégie globale, nous tenons aussi à souligner qu’au même titre que l’intelligence artificielle nous voyons la blockchain avant tout comme une solution technologique permettant d’aboutir à notre vision. Les nouveaux modèles de possession de propriété intellectuelle et commerciale rendus possibles par le Web3 révolutionnent la relation entre créateurs et plateformes. Même si le marché des cryptomonnaies a chuté, nous sommes convaincus que de plus en plus de créateurs vont se tourner vers ces modèles de plus juste partage des revenus. La compétitivité des modèles Web3 avec leurs pourcentages de revenus revenant aux créateurs proches des 90% n’est nullement remise en cause et ceux-ci vont continuer à challenger des modèles Web2 bien moins profitables pour l’économie des créateurs. Nous sommes conscients que la phase actuelle peut potentiellement ralentir la transition de certains créateurs vers ces nouveaux modèles bien que nous n’observons pas de désintérêt majeur pour les NFTs comme l’ont attesté les succès des nombreuses conférences telles que NFT.NYC. Pour éviter tout contretemps, nous renforçons notre travail de démocratisation et nos parcours utilisateurs pour nous assurer que nos créateurs comprennent bien la proposition de valeur de nos NFTs et l’intérêt qu’ils y gagnent en toute transparence. 

3DVF : Vous participez au SIGGRAPH 2022 : quels sont vos objectifs ?

Nous assistons au SIGGRAPH 2022 afin de découvrir les tous derniers projets qui comptent dans notre secteur de recherche. Il est important pour nous de se connecter aux acteurs innovants et de renforcer notre réseau de partenaires sur les aspects R&D en participant à cet événement majeur. Si vous vous rendez au SIGGRAPH, vous pouvez nous contacter sur twitter @kinetix_studio pour convenir d’un rendez-vous ensemble.
A l’avenir, notre équipe d’ingénieurs en deep learning, sous la direction de notre CTO Henri Mirande, souhaite publier sur nos travaux de recherches pour partager nos avancées et solidifier nos liens avec la communauté SIGGRAPH et l’ensemble de nos pairs. 

Pour en savoir plus

A Lire également