LFA
Accueil » Mentorat LFA 2022 : appel à candidatures

Mentorat LFA 2022 : appel à candidatures

L’association Les Femmes s’Animent, dont l’objectif est de favoriser la place des femmes dans l’animation et de lutter contre les stéréotypes et les inégalités, a relancé son programme de mentorat.

Un mentorat, pour qui, pour quoi faire ?

Le concept : aider des femmes du secteur de l’animation qui se lancent dans de nouveaux projets, qu’il s’agisse de l’écriture d’un contenu animé, du lancement d’une entreprise ou encore de candidater pour une résidence créative, en les faisant bénéficier des conseils et de l’expérience de personnes du milieu ou de fonctions support (finance, droit).
Sont bienvenues : les débutantes du secteur de l’animation, les femmes disposant déjà d’une solide expérience « mais qui cherchent à comprendre comment répondre aux attentes d’un poste ou d’une mission qui leur est confiée, ou comment enrichir et faire évoluer leurs méthodes de travail » ou encore les femmes issues de milieux proches (illustration, édition, live action…) et souhaitant créer des ponts avec l’animation.

Aucune limite d’âge n’est imposée. Le mentorat est gratuit, mais vous devrez adhérer à l’association Les Femmes s’Animent pour candidater (28€ pour une adhésion individuelle d’un an, 13€ pour les étudiantes).

Un mentorat avec qui ?

La liste des personnes volontaires pour mentorer en 2022 est disponible, on y trouve par exemple :

  • la productrice Aurélie Angebault (Vivement Lundi !),
  • le réalisateur Olivier Cossu (Un Homme est Mort),
  • la scénariste Marine Lachenaud (Les As de la Jungle à la Rescousse, Droners, Vortex),
  • la réalisatrice Sarah Van Den Boom (Raymonde ou l’évasion verticale),
  • la sound designer/monteuse son Célia Sayaphoum (Athleticus),
  • la directrice du contenu Agnès Bizzaro (Cartoon Springboard),
  • le producteur et président fondateur de Cube Creative, Lionel Fages

Au total, une trentaine de personnes sont listées, avec des métiers et expériences diverses.

Comment se déroule le mentorat ?

Une fois les binômes formés, 3 ou 4 rendez-vous sont fixés (en physique ou distanciel) qui permettent d’échanger conseils, retours d’expérience.
Des bilans sont organisés par l’association à mi-parcours et en fin de programme.

Enfin, un pot networking informel est organisé en fin de mentorat ; les binômes sont aussi invités à donner leurs retours pour améliorer le programme, et à donner un commentaire par écrit ou en vidéo.

Comment candidater ?

Le site de l’association donne le détail des démarches pour candidater.
Chaque candidate doit remplir un dossier avant le 4 mai 2022. Il s’agira notamment d’indiquer trois voeux pour le choix de sa mentore/son mentor à partir de la liste des personnes volontaires.

Si vous avez déjà candidaté les années précédentes et n’avez pas été retenue, il est évidemment possible de redéposer un dossier.

A Lire également