Interstellaire
Accueil » Interstellaire : les effets spéciaux s’exposent !

Interstellaire : les effets spéciaux s’exposent !

A l’occasion du PIDS 2022, nous avons pu visiter l’exposition Interstellaire qui se tient à côté de Paris, au Centre des arts d’Enghien-les-Bains.

Jusqu’au 8 avril, vous pouvez y découvrir gratuitement une sélection d’accessoires originaux de films et séries ayant marqué l’épopée des effets spéciaux : 2001, L’Odyssée de l’Espace, Aliens, Alien – la résurrection, V, Rencontres du 3ème Type, Stargate, Starship Troopers, Mars Attacks !, Men in Black, Apollo 13, Harry Potter, Titanic, La Planète des Singes (version de Tim Burton)…

Organisée par le Centre des arts d’Enghien-les-Bains avec l’aide d’Alexandre Poncet (réalisateur et journaliste, co-commissaire de l’exposition), Interstellaire s’appuie sur les collections du Musée Miniature et Cinéma de Lyon.

Voici un aperçu de la visite en vidéo. L’exposition est facilement accessible depuis Paris en transports en commun (transilien ligne H), et vous trouverez plus d’informations sur le site du Centre des Arts.

Tête de xénomorphe – Alien, la résurrection
Uniforme – Starship Troopers
Tête de costume d’Ewok – Star Warks Episode VI

Le Musée Miniature et Cinéma de Lyon, une caverne aux merveilles

L’exposition a aussi été l’occasion pour nous de croiser Julien Dumont, le nouveau directeur du Musée Miniature et Cinéma de Lyon. Un lieu magique où l’on trouve la tête du triceratops de Jurassic Park, une reine Alien, des costumes de super-héros, des accessoires et animatroniques à foison, des maquettes parfois gigantesques. Des originaux réunis dans une collection exceptionnelle.

Le fondateur du musée, l’artiste miniaturiste fondateur Dan Ohlmann, vient de prendre sa retraite et a donc laissé la place à son ami Julien Dumont, lui-même spécialiste des effets spéciaux et impliqué dans le musée de longue date. Alexandre Poncet est également lié au projet.

L’objectif est désormais de poursuivre le développement du musée et de repenser ses collections : en effet, le lieu souffre sans doute d’une méconnaissance du grand public. Par ailleurs, la place manque malgré les multiples étages, d’où un côté « caverne d’Ali Baba ». Une refonte du parcours sera sans doute bienvenue.
En outre, des prêts et expositions hors les murs devraient aussi être au programme.

D’ici la mise en place de cette nouvelle politique, nous ne pouvons que vous recommander chaudement une visite de ce lieu. Nous avions pu le découvrir en 2019, et en avions ramené quelques photos et scans 3D que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.
Attention, ces photos ont donc été prises à Lyon, les éléments présentés ne font pas partie de l’exposition Interstellaire.

Reine Alien
Total Recall (1990)
Animatronique – Matrix (1999 – séquence du parasite)
L’Homme bicentenaire (1999)
Tête du tricératops de Jurassic Park (photogrammétrie)
Gremlins 2 (photogrammétrie des animatroniques)
Maquette (de plusieurs mètres de long) du Lewis & Clark – Event Horizon (photogrammétrie de la maquette exposée)

A Lire également