Holocap3D
Accueil » Holocap 3D : demain, de la capture volumétrique low cost ? [Laval Virtual 2022]

Holocap 3D : demain, de la capture volumétrique low cost ? [Laval Virtual 2022]

Laval Virtual 2022 a une fois de plus été l’occasion de découvrir des projets encore en cours de développement mais prometteurs.
Un des axes porteurs est celui de la capture volumétrique, une technique promise à un bel avenir mais encore onéreuse : la mise en place d’un studio de capture volumétrique nécessite typiquement un investissement à 6 chiffres.

C’est ici qu’interview le projet Holocap 3D, dont la promesse est de permettre de faire de la capture volumétrique à des prix jusqu’à dix fois moins élevés. De quoi rendre cette technique accessible à beaucoup plus de projets.

Laval Virtual 2022

Une technique jusqu’ici coûteuse

En effet, comme vous avez pu le constater dans notre interview de 4DViews, la capture volumétrique demande généralement une installation lourde pour obtenir de bons résultats, avec un plateau de capture complexe. D’où des tarifs conséquents.
L’objectif du projet Holocap 3D, porté par la société de VR/AR French Touch Factory en partenariat avec Les Mines ParisTech, est d’accepter un compromis : un résultat moins poussé sur le plan qualitatif, mais qui en contrepartie s’appuie sur un matériel plus accessible financièrement, plus facile à installer et transporter.

Pour parvenir à ce résultat, l’idée est de s’appuyer sur des caméras Azure Kinect DK, qui disposent à la fois d’une caméra couleur 12 megapixels et d’un capteur de profondeur. Un rig comportant plusieurs caméras de ce type permettrait du coup une capture à 360° du sujet.

Mieux encore : French Touch Factory veut proposer une approche flexible, puisque selon l’usage, de la capture volumétrique à 360° n’est pas toujours nécessaire. Holocap 3D sera donc modulaire et pourra se limiter à un rig de 1, 2 caméras Azure Kinect DK, ou davantage selon l’objectif désiré. Le tout, avec une plateforme logicielle qui rendra possible une installation calibrée et fonctionnelle en quelques heures.

Des usages variés

En clair, un système Holocap 3D pourra être déployé dans des situations variées, y compris en mobilité : un studio pourra se déplacer sur un plateau de tournage, installer et calibrer le système de capture, et enregistrer de la vidéo volumétrique sur place.

Les applications du système sont variées : capture de mouvements d’animaux simplifiée par rapport à de la motion capture, création d’assets de jeux vidéo, vidéo volumétrique directement au sein du gameplay d’un jeu, location-based entertainment (salles d’arcade VR, par exemple), voire, pourquoi pas, de la visioconférence avec des représentations volumétriques des intervenants.

Ci-dessus et ci-dessous : prototype de rig composé de plusieurs caméras Azure Kinect DK
Crédit photo : ©French Touch Factory 2022
Crédit photo : ©French Touch Factory 2022

Les partenaires du projet : Les Mines ParisTech, BpiFrance, le CNC

Holocap 3D : l’état actuel du projet

Evidemment, les ambitions affichées demanderont un gros travail technique. Pour l’heure, Holocap 3D est déjà capable d’exporter ou streamer des données sous forme d’une suite de meshes, que ce soit pour un affichage en direct sous Unity ou pour un enregistrement dans des formats classiques (OBJ, PLY). Un des enjeux futurs sera d’ailleurs la compression des données, car exporter des meshes bruts demande évidemment un débit important.

Ci-dessus et ci-dessous : données issues des caméras avec capteur de profondeur.
Plus bas : le danseur de hip-hop, intégré sur la scène du théâtre Le Monfort.
Crédit photo : ©French Touch Factory 2022

Prochaines étapes

Il faudra encore patienter plusieurs mois avant de voir Holocap 3D arriver sur le marché. Le 5 juillet, l’équipe montrera ses dernières avancées lors du Mines Paris Research Day, un évènement organisé à Versailles par l’Ecole des Mines ParisTech.

Nous aurons donc l’occasion de revenir sur ce projet. D’ici là, vous pouvez découvrir ci-dessous la video de présentation globale d’Holocap 3D.
Nous vous invitons aussi à jeter un oeil aux autres projets de French Touch Factory, comme un jeu de piste immersif en extérieur sur l’Inconnue de la Seine, des filtres Instagram pour différentes marques, ou encore un relevé photogrammétrique du Foyer de l’Opéra Garnier (réalisé en partenariat avec l’Ecole des Mines ParisTech, L’Opéra Garnier, Jonathan Tanant).

Ci-dessus et ci-dessous : images issues de tests effectués par l’équipe.
Crédit photo : ©French Touch Factory 2022

A Lire également