Accueil » Appel à projets : présentez vos oeuvres numériques durant ISEA 2023

Appel à projets : présentez vos oeuvres numériques durant ISEA 2023

ISEA, Symposium International de la Création Numérique, se tiendra l’an prochain en France, après des éditions en Chine, Colombie, Afrique du Sud ou encore Corée et Canada.

Un évènement à portée mondiale

L’évènement proposera une approche transdisciplinaire, avec un symposium à Paris (au Forum des Images) sur les arts numériques, l’innovation culturelle et les industries culturelles. Conférences, tables rondes, workshops, performances seront l’occasion d’évoquer la création numérique sous toutes ses formes.
En parallèle une programmation artistique répartie dans une centaine de lieux partenaires, dans toute la France.

L’évènement est de taille : une soixantaine de pays devraient être représentés, avec plus de 2000 personnes issues du milieu de la création, de l’innovation et de la recherche. Plus de 100 000 personnes sont attendues côté grand public.

Deux appels à projets

L’équipe organisatrice lance à cette occasion un double appel à projets :
– le premier axé sur les travaux artistiques ;
– le second, plus académique, permet de proposer publications scientifiques, tables rondes, workshops, conférences d’artistes, présentations de projets tels que des performances, installations, présentations institutionnels.

Dans les deux cas, l’objectif est le même : inciter des personnes de tous horizons, artistes mais aussi spécialistes du design, de l’innovation, de la recherche, à proposer des projets autour du thème « Symbiosis », et donc de la symbiose.

Voici la présentation du thème :

En ce temps de crise globale, à la fois sanitaire, écologique, économique, démocratique et plus largement sociétale, la symbiose est une notion polysémique permettant d’explorer les mutations en cours et d’imaginer des futurs possibles grâce un symposium où artistes, designer·euse·s, scientifiques et innovateur·rice·s débattront autour de leurs pratiques et exposeront des projets inédits.

La symbiose est essentielle à la vie, aucune espèce vivante ne peut survivre sans coopération, a fortiori les humain·e·s entre eux·elles et avec leurs environnements. Plus qu’une simple coexistence, la symbiose induit une interdépendance. Elle peut être positive, neutre ou négative, variant selon le type de relations entre ses composantes. Quelles seront les nouvelles symbioses au 21ème siècle ?

ISEA2023 – Symbiosis est une manifestation mondiale dont la symbiose est à la fois le thème général de l’événement et son principe de mise en œuvre. ISEA2023 est un évènement symbiotique : transdisciplinaire entre création et recherche (arts visuels, théâtre, musique, design, cinéma, sciences humaines et sociales, sciences de l’ingénieur, sciences naturelles…) et intersectoriel (art, artisanat, industrie, recherche, innovation culturelle..).

En pratique, trois sous-thématiques sont proposées et vous permettront d’explorer des sujets très divers, de nouvelles créatures à des mondes futurs, en passant par nos réactions face aux mutations en cours :

Sous-thématique INDIVIDUATIONS SYMBIOTIQUES

LES NOUVEAUX HABITANTS DE LA PLANÈTE

ÊTRES HYBRIDES • INTERSPECIFITÉS •  INDIVIDUATION

Quels sont aujourd’hui les « êtres » hybrides en cours de formation, associant humains et non humains ? Quelles en seront leurs nouvelles formes ? Seront-ils les futurs habitants de notre planète ?
Les expérimentations autour du transhumanisme, des émergences de nouvelles autonomies artificielles ou bien encore des représentants d’éléments naturels, autant de pistes exploratoires qui seront présentées et débattues.

Sous-thématique ORGANISATIONS SYMBIOTIQUES

LES NOUVELLES COOPÉRATIONS

ÉCOSYSTÈMES • RÉSEAUX COLLABORATIFS •
SOCIÉTÉS RÉSILIENTES • BIOSPHÈRE • ÉCHELLES MULTIPLES

Les sociétés humaines ont fondé leurs équilibres sur des symbioses multiples et interdépendantes, dans des domaines aussi variés que l’écologie, l’économie, le social, la culture ou la technologie. Que se passe-t-il lorsqu’un événement vient perturber ce nouvel et fragile équilibre ?
La crise écologique et celle provoquée par la Covid19 nous montrent l’urgence d’une telle réflexion. Comment les artistes, designers, scientifiques et les technologies mises en oeuvre peuvent aider à aborder de nouveaux défis ?
Ceux-ci apporteront leurs réponses dans une approche résolument multidisciplinaire ou transdisciplinaire, avec la volonté commune de contribuer à l’édification d’un monde résilient et multiple.

Sous-thématique IMAGINAIRES SYMBIOTIQUES

INVENTER DES MONDES

UTOPIES • IMPENSÉS • HYBRIDATIONS INÉDITES • NOUVEAUX RÉCITS • MYTHES • REPRÉSENTATIONS

Pour exister et prospérer, les relations symbiotiques sont nécessaires, c’est-à-dire des relations dont chacun des « partenaires » tirent des bénéfices réciproques sans lesquels il ne pourrait survivre. La symbiose est une nécessité vitale à toutes les échelles et dans tous les écosystèmes. Mais si elle est nécessaire, elle ne doit pas être réduite à son seul aspect pragmatique ou à son efficience. La symbiose ouvre aussi à de nouveaux imaginaires. Il existe des imaginaires différents ou redondants suivant les époques. Les différents modes d’actualisation de l’Imaginaire varient selon les conjonctures. Il est toujours multiple et en interaction avec la réalité. Alors, quels sont les imaginaires symbiotiques ? Comment et pourquoi en inventer de nouveaux ?

Deadline et détails

Le site de l’ISEA 2023 vous donnera plus de détails pour candidater et proposer vos oeuvres et projets : attention, la deadline est fixée au 26 mai 2022 pour le programme artistique, au 13 juin pour le programme académique.

ISEA 2023 est un évènement organisé et porté par de nombreuses entités, en particulier : Le Cube, L’école des arts décoratifs, Paris, Forum des images – TUMO Paris, ENS Paris-Saclay, Université Paris 8, Université Paris Nanterre, EUR ArTeC, MSH Paris-Nord, Learning Planet Institute, le Fresnoy, l’IRCAM, ENSCI – Les Ateliers, l’Institut ACTE, la Scène Nationale d’Orléans et l’ESAD – Orléans.