Accueil » Projet Memento : gestion de meshs issus du scan 3D, par Autodesk

Projet Memento : gestion de meshs issus du scan 3D, par Autodesk

Project Memento

Autodesk annonce la mise à disposition de Projet Memento, un aperçu technologique gratuit qui propose un ensemble d’outils pour visualiser, manipuler et corriger des meshes de taille importante. Typiquement, il s’agira de pouvoir corriger un scan 3D en éliminant les erreurs courantes : particules, trous, épines, tunnels. La correction peut être manuelle ou automatique, de façon à s’adapter au workflow des utilisateurs.

Cette offre vient trouver sa place au milieu des autres produits Autodesk liés au scan 3D :

– 123D Catch est la solution de photogrammétrie (scan depuis photos) gratuite d’Autodesk, destinée aux clients amateurs à confirmés.

– ReCap Photo est en quelque sorte la version professionnelle d’123D Catch : pas de limite sur le nombre d’images importées (contre 70 pour 123D Catch), résolution arbitraire des photos (3Mo maximum pour 123D Catch), haute précision des textures, niveau de détail supérieur.

meshmixer, logiciel autrefois indépendant racheté par Autodesk, permet de manipuler des meshes, dont ceux issus de scan 3D. Cet outil est limité car ne gère pas les meshes de très grande taille.

– Projet Memento a pour but de dépasser les limites de Meshmixer : réécrit à partir de zéro, il permet de nettoyer, réparer et éditer des meshes de très grande taille, qui sont souvent impossibles à manipuler dans les logiciels 3D classiques.

En annonçant ce projet, Autodesk esquisse donc une stratégie complète pour le scan 3D, avec des produits de capture puis d’édition offrant deux workflows : l’un, gratuit, destiné au grand public. L’autre, plus poussé, est pensé pour les professionnels. On peut donc penser qu’à terme, Memento sera proposé de façon payante, en produit indépendant ou intégré à l’offre existante. Un duo avec ReCap Photo, en particulier, serait une suite logique.

La page de l’annonce et celle du projet donnent plus de détails, de même que la possibilité de télécharger l’outil. La vidéo ci-dessous donne également un aperçu du projet.

A Lire également