Accueil » The Foundry et Luxology fusionnent

The Foundry et Luxology fusionnent

The Foundry - Luxology

La nouvelle est de taille : The Foundry, éditeur de Nuke, Mari ou encore Katana, annonce sa fusion avec Luxology, éditeur de Modo.

L’information semble étonnante au premier abord, mais a du sens : les deux sociétés n’ont que 10% de clients en commun. Les produits sont donc tout à fait complémentaires, à la fois dans leurs fonctions (pas de concurrence interne) et leurs marchés.

Pour le moment, la nouvelle entité… N’a pas de nom : les noms de sociétés actuels et les marques ne changent pas. De même, pour le moment les sites de vont pas changer en profondeur, le souci étant d’impacter au minimum les utilisateurs existants.
Une fusion pourrait entraîner des coupes dans le personnel, mais l’annonce se veut rassurante, et parle même d’embauches supplémentaires.
Pas de précisions toutefois sur les détails financiers de l’accord.

La nouvelle entité a par ailleurs mis en ligne une FAQ revenant sur les questions les plus pressantes :
– Pas de changement de prix.
– Que va-t-il se passer ? Les prochaines étapes sont principalement internes : l’objectif sera de créer des liens solides entre les équipes, afin de diffuser les compétences mais aussi, on l’imagine, les cultures des deux entreprises.
– Qu’y gagnent les clients ? Les technologies de The Foundry et Modo étant complémentaires, la diffusion des connaissances devrait apporter rapidement des améliorations des deux côtés de la fusion. Les utilisateurs y gagneront donc rapidement des fonctionnalités supplémentaires. De quoi faire gagner un temps précieux en développement.
– Quid des utilisateurs de Modo axés sur le design ? Ils ne seront pas oubliés : Modo ne va pas se focaliser uniquement sur l’industrie du Media & Entertainment. Luxology n’entend par exemple pas briser ses liens dans le secteur du CAD avec Solidworks de Dassault Systèmes, ou avec Bentley Systems.
– Quels sont alors les plans pour Modo ? Manifestement, et même si le CAD n’est pas abandonné, de nouvelles fonctions pensée pour les VFX feront leur apparition.

En ce qui concerne le service client, pas de changement pour le moment. A terme, Modo devrait être proposé via les revendeurs de produits The Foundry. Un signe d’une certaine asymétrie dans la fusion, confirmé par les chiffres des effectifs : The Foundry comporte pas moins de 160 employés, contre 30 pour Modo. Comme des recrutements sont prévus, la nouvelle entité va donc rapidement arriver autour des 200 employés, majoritairement issus de The Foundry.

FxGuide a mis en ligne un podcast audio sur le sujet : Kim Libreri (Senior ILM & LucasArts VFX supervisor), Rob Bredow (CTO, Sony Pictures Imageworks), Sebastian Sylwan (CTO, Weta Digital) et Tim Crowson (lead CG artist, Magnetic Dreams) reviennent sur l’annonce, les implications possibles et d’éventuelles autres fusions/acquisitions dans le secteur.

Un très long dossier spécial est aussi disponible. On y trouve une confirmation que la fusion a été initiée par les clients de la société. En particulier, John Knoll, Senior Visual Effects Supervisor chez ILM, est sans doute celui qui le premier a soufflé cette idée.
L’article souligne aussi qu’il ne s’agit pas de cannibalisme à l’occasion de difficultés financières : les deux sociétés se portaient très bien. Il s’agit simplement de complémentarité des besoins : The Foundry veut des technologies et ressources en matière de modélisation 3D, et Luxology semble souhaiter plus de ressources.
Le dossier cite également des propos récents de Brad Preebler, président de Luxology et désormais président pour les amériques de la nouvelle entité. Il soulignait la culture d’entreprise de The Foundry, qui historiquement sait parfaitement intégrer et faire fructifier des technologies développées ailleurs.
FxGuide évoque également les cultures des deux entreprises, l’écart existant entre leurs produits respectifs et ce que cela laisse présager pour la suite.

Que pensez-vous de cette annonce ? Quel avenir voyez-vous pour cette nouvelle entité et ses produits ?

A Lire également