Accueil » SIGGRAPH 2012 : le MIT amplifie les changements subtils

SIGGRAPH 2012 : le MIT amplifie les changements subtils

Les travaux de recherche présentés au SIGGRAPH se focalisent sur des sujets variés, qui peuvent être très éloignés de la 3D. La preuve en images avec Eulerian Video Magnification for Revealing Subtle Changes in the World, un projet destiné à analyser et amplifier les modifications minimes dans les vidéos.
En clair, le but est de mettre en valeur les variations subtiles de couleur ou position, de façon à révéler des détails invisibles à l’oeil nu : afflux de sang sur le visage d’une personne lors du battement du coeur, respiration d’un bébé, détection de vibrations… Le tout de manière non invasive.
Les applications potentielles sont évidemment relativement larges.

Auteurs de la publication : Hao-Yu Wu, Michael Rubinstein, Eugene Shih, John Guttag, Frédo Durand, William T. Freeman. Les chercheurs sont issus du MIT et de Quanta Research Cambridge, Inc.

A Lire également