Accueil » Impression 3D : le low-cost haute résolution en approche

Impression 3D : le low-cost haute résolution en approche

Les prix des imprimantes 3D ont beau baisser, les systèmes dont le prix est accessible aux passionnés ou professionnels ne proposent qu’une qualité largement inférieure à celle des services en ligne spécialisés : en particulier, la résolution d’impression est souvent très faible.

La situation est cependant en train d’évoluer, comme en témoigne L’imprimante 3D Veloso, qui a fait son apparition sur le site de crowdfunding Indiegogo.
Le système du crowdfunding, pour rappel, consiste à faire appel aux internautes pour financer un projet, en fixant un objectif de budget : si les promesses de dons dépassent le seul, elles sont converties en dons effectifs et le projet peut se concrétiser.

Le Veloso 3D Printer ne s’appuie pas sur un filament de matière plastique chauffé, comme la plupart des imprimantes low-cost, ni même sur de la poudre : c’est de la résine liquide qui est employée. Avantage, une résolution inégalable : de 15 à 100 microns (0,1 mm) sur l’axe Z, 147 microns sur les axes X et Y.
Compact, le système est aussi annoncé comme silencieux, de quoi l’intégrer facilement à un studio.

4 000 $ seront nécessaires pourr obtenir un kit complet avec 1kg de résine et tous les outils nécessaires pour construire la machine. Les bricoleurs pourront toutefois réduire la facture : des versions à 2000 et 600$ sont aussi proposées ; il faudra alors y ajouter quelques éléments mécaniques à dénicher soi-même. Les âmes aventureuses pourront même encore faire baisser la facture en se contentant du logiciel de contrôle et de documents détaillant la construction de la machine (dont il faudra alors dénicher toutes les pièces soi-même), voire d’un simple guide basique sans logiciel.

Bien entendu, le coût d’un kit complet reste hors de portée du simple amateur, mais le projet a le mérite de confirmer que la baisse des prix peut se faire sans sacrifier la qualité.

A Lire également