Accueil » MAJ – Dreamworks s'engage sur le marché chinois

MAJ – Dreamworks s'engage sur le marché chinois

Mise à jour du 27 février 2012 : Dreamworks a confirmé officiellement avoir passé un accord sur la création de cette joint venture, qui sera finalement nommée Oriental Dreamworks. L’annonce met l’accent sur la création de contenu animé chinois de qualité, éludant la possibilité pour Dreamworks de sous-traiter au sein de l’entité une partie du travail de ses futures productions.
Dreamworks possèdera 45% de la joint venture, contre 55% pour les sociétés chinoises partenaires.
Publication initiale le 24 novembre 2011.

Après avoir lancé une Dedicated Unit en Inde, Dreamworks envisagerait sérieusement d’investir en Chine, si l’on en croit Reuters.

Dreamworks Animation SKG est en effet en discussions pour créer une joint venture à Shanghaï, qui pourrait être lancée dès janvier et produirait animation et designs de parcs à thème, selon des sources gouvernementales.

Un consortium d’entreprises chinoises participerait au projet, dont Shanghai Media Group et China Media Capital.
Sur la plan financier, Reuteurs évoque un investissement de 2 milliards de dollars dans cette joint venture, Dreamworks East, sur les cinq années à venir (soit 300 millions d’euros par an).

L’animation produite serait apparemmentl destinée au marché chinois. Dreamworks East aurait également des activités de distribution de films, et comme indiqué plus haut, de conception de parcs à thèmes.
Un premier long-métrage d’animation serait même déjà prévu pour 2015.

Du côté de Dreamworks, on reste relativement muet sur les négociations, un officiel ayant simplement indiqué à Reuters que Dreamworks « explorait les opportunités en Chine » et que « toute spéculation était prématurée », tout en soulignant l’importance du marché chinois. Les deux groupes chinois cités plus haut n’ont pas commenté les rumeurs.

 

Kung-Fu Panda 2

A Lire également