Accueil » DreamWorks Animation : adieux de Katzenberg, Bonnie Arnold et Mireille Soria co-présideront

DreamWorks Animation : adieux de Katzenberg, Bonnie Arnold et Mireille Soria co-présideront

DWA
A gauche, Bonnie Arnold ; à droite, Mireille Soria

Le rachat de DreamWorks Animation par NBCUniversal (groupe Comcast), annoncé en avril dernier, a été finalisé. On en sait donc désormais plus sur la nouvelle structure :

– Le studio intègre le Universal Filmed Entertainment Group, aux côtés de Universal Pictures, Fandango et NBCUniversal Brand Development ; cette entité est dirigée par Jeff Shell.

– Jeffrey Katzenberg, désormais ex CEO de DreamWorks Animation, devient chairman de DreamWorks New Media. Rappelons que cette nouvelle entité regroupera notamment AwesomenessTV et NOVA ; elle fera partie du groupe NBCUniversal, pour lequel Katzenberg jouera par ailleurs le rôle de consultant.
Jeffrey Katzenberg a fait ses adieux lundi matin dans un message envoyé à tous les employés du studio et visible plus bas. L’entrepreneur empoche au passage environ 391 millions de dollars, soit 346 millions d’euros, puisqu’il détenait une part importante des actions du studio.

del Toro
Jeffrey Katzenberg (au centre) au Festival d’Annecy 2016, lors de la présentation de la série TrollHunters ; il venait de recevoir un hommage qui, déjà, sonnait comme un adieu.

– Ann Daly, DreamWorks Animation president, quitte son poste et servira de consultante durant la transition hiérarchique. Selon Animation World Network, elle a touché 39,8 millions de dollars grâce au rachat : elle possédait elle aussi des actions du studio.

– Bonnie Arnold et Mireille Soria, déjà co-presidents of feature animation dans l’ancienne structure, continueront de diriger le studio d’animation.

Bonnie ArnoldBonnie Arnold en 2015 à Annecy, lors d’une conférence organisée par Women In Animation

– Margie Cohn, Head of Animation TV dans l’ancienne structure du studio, dirigera la division animation TV du Universal Filmed Entertainment Group. Elle sera donc hiérarchiquement située sous Jeff Shell.
La division devrait regrouper les activités animation tv de DreamWorks et Universal au sein d’une même entité.

On notera l’absence dans cet organigramme de Chris Meledandri, fondateur et directeur d’Illumination Entertainement. Certains lui prédisaient un rôle important, dans la lignée de celui de John Lasseter lors du rapprochement Disney-Pixar : ce ne sera pas le cas pour le moment.
Deadline indique toutefois que selon ses sources, il est possible que cette situation évolue. Il pourrait donc avoir un rôle à jouer, mais ne dirigera évidemment pas le studio, puisque Bonnie Arnold et Mireille Soria sont en place.
Il sera intéressant de suivre les évolutions à moyen et long terme de la situation, avec d’éventuels rapprochements entre DreamWorks et Illumination.

D’ici là, voici dans son intégralité le message d’adieu envoyé par Katzenberg aux employés de DreamWorks Animation, en anglais puis traduit par nos soins  :

– « As I’ve said to many of you over the past week, my work is my happiness. And for 22 years, my happiness has been DreamWorks. But DreamWorks isn’t the beautiful campus, the fountain, the panini maker or even the movies, TV shows and incredible entertainment we’ve created together.

To me, DreamWorks is all of you, the people, who have made it all happen over the years, and who will continue to do so after I drive through those gates for the last time.

But, as Jakob Jensen, a longtime colleague of ours recently reminded me (via Dr Seuss): « don’t cry because it’s over, be happy because it happened. » I couldn’t agree more, and I will happily take with me memories of working with incredibly talented individuals from around the globe, united by an amazing goal: to bring joy, wonder and laughter to the world.

So, thank you for this remarkable place of green ogres, fighting pandas, swashbuckling cats, stranded zoo animals, prehistoric cave people, six-legged aliens, flying dragons, and so much more. I may be heading out the door, but these are the real stars of DreamWorks, and they will remain. And their numbers will continue to grow, soon to be joined by electric-haired trolls and an extremely bossy baby.

Looking down the road, I can’t wait to grab my popcorn and watch DWA keep raising the bar in the years ahead.

From the bottom of my heart, thank you all so very much for so very much. »

– « Comme je l’ai dit à beaucoup d’entre vous durant la dernière semaine, mon travail est ma joie de vivre. Et durant 22 ans, mon bonheur a été DreamWorks. Mais DreamWorks n’est pas le beau campus, la fontaine, la machine à paninis, ni même les films, séries TV et tout le divertissement que nous avons créé ensemble.

Selon moi, DreamWorks est chacun d’entre vous, ceux qui ont permis à tout cela d’exister au fil des ans, et qui continueront à le faire après mon dernier passage aux portes du studio.

Mais comme me l’a rappelé notre collègue de longue date Jakob Jensen, citant Dr Seuss : « Ne pleure pas parce que c’est la fin, sois heureux de tout ce qui est arrivé. ». Je suis entièrement d’accord, et je vais emporter avec joie le souvenir d’avoir travaillé avec des gens talentueux venus des quatre coins du globe, unis par un but extraordinaire : apporter joie, émerveillement et rire au monde.

Merci, donc, pour ce lieu extraordinaire d’ogres verts, de pandas qui se battent, de chats de cape et d’épée, d’animaux de zoo égarés, d’humains préhistoriques, d’extraterrestres à 6 pattes, de dragons volants, et bien plus. Je me dirige peut-être vers la porte, mais ce sont eux les vraies stars de DreamWorks, et ils le resteront. Leur nombre continuera de croître, rejoints bientôt par des trolls aux cheveux électriques et un bébé très autoritaire.

Quand je songe à l’avenir, j’ai hâte de pouvoir prendre du pop-corn et voir DreamWorks Animation placer la barre toujours plus haut dans les prochaines années.

Du fond de mon coeur, merci à tous, pour tout ».

A Lire également