Accueil » The Foundry annonce NUKE 10

The Foundry annonce NUKE 10

NUKE 10

The Foundry annonce la version 10 de sa gamme NUKE. L’éditeur précise avoir voulu mettre l’accent sur les performances, la stabilité et les workflows quotidiens, mais n’a pas pour autant oublié de proposer quelques nouveautés.

Voici les principales avancées :

Mises à jour NUKE/NUKEX/NUKE STUDIO

– amélioration des performances en RotoPaint, en particulier lorsqu’un utilisateur travaille avec un grand nombre de tracés au sein d’un même node. Plusieurs bottlenecks responsables des chutes de performances ont été corrigés de façon à ne pas avoir à diviser son travail de painting/cloning entre plusieurs nodes.

– améliorations du Vector Blur de NUKE : interface revue, performances accélérées, qualité du motion blur revue à la hausse, y compris pour les zones d’occlusion. A noter également, une meilleure utilisation de la puissance disponible, lorsqu’une machine comporte de nombreux cores. Il est possible d’opter pour l’accélération GPU.

– Meilleure localisation : la localisation de NUKE et NUKE studio a été unifiée, avec à la clé une interface plus réactive et une meilleure stabilité.

– Intégration OCIO : OpenColorIO est désormais intégré dans la gestion LUT racine de NUKE. Les LUTs OCIO se comportent désormais comme les autres types : plus besoin d’ajouter des nodes OCIOColorspace.

– Support multi-GPU : l’ensemble des nodes actuels et futurs, s’ils sont accélérés par GPU, pourront tirer parti de la présence de duos de GPUs NVIDIA.

– Path GPU GLSL pour BlinkScript : le node BlinkScript peut désormais utiliser un path GPU GLSL, ce qui permet de créer des Softs Effects personnalisés et s’appuyant sur le GPU dans la timeline NUKE Studio et le node graph.

– Mises à jour VFX Reference Platform 2015 : la suite The Foundry s’appuie désormais sur la version 2015 de la VFX Reference Platform : Python 1.2.2, EXR 2.2 (avec compression DWAA/DWAB), GCC 4.8.3.

Mises à jour spécifiques à NUKEX et NUKE STUDIO :

– Toolset Smart Vector : cet ensemble d’outils constitue un workflow pour peindre/texturer des séquences d’images qui contiennent des mouvements complexes ou détails subtils. Concrètement, vous pourrez générer des motion vectors haute qualité et les utiliser pour automatiquement pousser/déformer une séquence d’images donnée sur un ensemble de frames.
Les outils Smart Vector devraient permettre d’éliminer certaines tâches de nettoyage, remplacement et augmentation manuelles, au profit d’un processus automatisé, simple et précis.

– Mises à jour NUKE Assist : les licences NUKE Assist incluses dans NUKEX et NUKE STUDIO proposent désormais les nodes Blur et Vector Distort, ce qui devrait élargir le nombre de travaux roto/paint/tracking qui peuvent être gérées avec elles.

Nouveautés NUKE STUDIO

– Performances de la timeline améliorées, tout particulièrement lors du travail avec des timelines très longues ou comportant de nombreux éléments. A la clé : plus de réactivité lors des interactions et un playback plus stable, que ce soit sur des projets courts ou longs.

– Performances Transcode : la vitesse d’export est accélérée, grâce à une optimisation du transcoding des fichiers lors de la convertion du format DPX de NUKE vers du Apple QuickTime ProRes 4444 et Apple QuickTime ProRes 422.

– Chroma Key : le nouveau Soft Effect du Chroma Keyer permet de faire du keying temps réel directement dans la timeline. Lorsque l’utilisation est combinée avec l’Overlay Track, le Chroma Keyer permet de voir l’élément de keying au-dessus des éléments de fond, de façon à faire des ajustements en contexte.
Le node de compositing ChromaKeyer associé est disponible dans tous les produits NUKE.

– Blink Script Soft Effect : le node BlinkScript est désormais disponible dans la timeline NUKE STUDIO en tant que Soft Effect, ce qui permet de créer des Softs Effects personnalisés et faisant appel au GPU dans la timeline et le node graph.

– Color Correct Soft Effect : un nouveau Soft Effect permet d’amener dans la timeline les fonctions du node ColorCorrect. De quoi ajuster rapidement contraste, gamma, gain et offset sans retourner dans le node graph.

– gestion audio : il devient possible de scrubber ou naviguer dans les samples audio pour matcher des points spécifiques dans un clip ou une séquence. Une nouvelle option permet par ailleurs de visualiser une demi waveform pour optimiser l’espace utilisé à l’écran.

NUKE 10, NUKEX 10 et NUKE STUDIO 10 seront lancés d’ici quelques semaines, en parallèle de HIERO 10 et HIEROPLAYER 10.
Le site officiel n’est pas encore mis à jour, mais The Foundry devrait proposer dans les heures qui viennent une page de présentation complète, avec vidéos.

Notez enfin que NUKE 10 sera présenté aujourd’hui dans le cadre du TechDay Progiss/3DVF ; il est encore temps de vous inscrire pour cet évènement, qui débutera à 14 heures.

A Lire également