Accueil » SIGGRAPH – Houdini 11.1 et 12 se dévoilent

SIGGRAPH – Houdini 11.1 et 12 se dévoilent

L’actualité de Side Effects est décidément assez riche cette semaine ; après un accord avec Dreamworks, c’est sur sa ligne logicielle que l’éditeur canadien fait des annonces.

Houdini

Sur Houdini 11.1, tout d’abord, la nouveauté principale est le support d’Alembic 1.0, qui rappelons-le vient aussi d’être annoncé sur Maya. Créé par ILM et Sony Pictures Imageworks, Alembic est un framework open source d’échange de données permettant de faciliter les flux de données dans un pipeline de production.
Avec Houdini 11.1, il sera donc possible d’utiliser Houdini en studio pour importer des fichiers Alembic.

Dans les détails, Kim Davidson, CEO de Side Effects, indique que cette mise à jour incorporera Boost, qui étend les fonctionnalités du C++, ainsi qu’un support étendu d’OpenEXR, ou encore le support de Field3D, un format permettant de travailler avec des données sous forme de voxels et issus de Sony Imageworks.

Houdini 11.1 sera disponible dès le 15 août, que ce soit pour les clients disposant d’une version payante ou via la version Apprentice, proposée gratuitement ou à prix réduit, avec plus de fonctions.

Notons enfin, la 11.1 est clairement indiquée comme étant une transition vers la 12.0, en assurant une compatibilité vers les futures évolutions.

Et justement, la version 12 fait aussi partie des annonces !

Houdini 12

Lors d’un User Group Meeting au SIGGRAPH, Side Effects a également dévoilé une partie des fonctions de la future version 12, qui met l’accent sur la vitesse et la performance.
Voici les nouveautés :

– Nouveau moteur géométrique.
Le Geometry Engine a été revu en profondeur, dans un but d’optimisation en vitesse et en consommation de mémoire. Le coeur d’Houdini est maintenant thread-safe, et le multithreading est utilisé notamment sur les nodes liés à la géométrie.
Un nouveau format de géométrie permettra d’ouvrir les gros fichiers plus rapidement, et même de n’ouvrir qu’une partie d’un fichier de géométrie.
Side Effects annonce une interactivité plus grande, avec une vitesse de rotation doublée sur les modèles, et la suppression de groupes issus d’un gros modèle jusqu’à 1200 fois plus rapide.
Côté mémoire, jusqu’à 80% d’économie selon l’éditeur, en particulier sur les géométries ayant beaucoup d’attributs.

Enfin, des exemples concrets sont donnés : si Houdini 11 permet de gérer jusqu’à 7 millions de points dans une simulation de fluids FLIP et sur une machine avec 24 Go de Ram, ce nombre passera à environ… 77 millions sur Houdini 12, sachant que l’optimisation n’est toujours pas finie !

– Plus grande précision, Houdini passant des flottants aux double.

– Pyro FX 2.0
Améliorations de performances, nouveau workflow facilitant l’usage par des artistes. Les fluid containers se redimensionnent désormais automatiquement.

Le GPU est pleinement utilisé, avec là encore des annonces mirobolantes sur le gain en vitesse : sur CPU uniquement, Houdini 12 serait jusqu’à 13 fois plus rapide que Houdini 11 pour Pyro, et avec GPU, le gain serait de l’ordre de x140. La vidéo qui suit illustre ces chiffres.

– Bullet
Le solver Bullet est mieux intégré au contexte dynamique d’Houdini, et les gros volumes de données sont traités avec de bonnes performances.

– Cloth
Gain de l’ordre de x150 en performances par rapport à Houdini 11, résolution de quelques cas problématiques qui nécessitaient des corrections manuelles après simulation.

– Fluides
Les fluides FLIP peuvent supporter des volumes de données plus élevés et ont un comportement amélioré, grâce au nouveau moteur géométrique. Performances à la hausse, et meilleur comportement des liquides sous forme de voxels (plus d’artefacts aux bordures), ce qui permettra de répartir les simulations sur plusieurs machines.

– Instancing
Là encore, performances en hausse. Le rendu de 10 000 instances d’instances avec matériaux aléatoires, par exemple, prend 470 fois moins de temps. Side Effects met notamment en avant les possibilités qui sont du même coup offertes pour créer de la végétation dans Houdini, via SpeedTree.

– Viewport
Vitesse, vitesse, vitesse, le mot est décidément récurrent dans cette annonce. Performances x100 pour le picking, par exemple. Le nouveau moteur géométrique permettra une meilleure réactivité du viewport sur de gros volumes de données.

La date de sortie n’est pas annoncée, mais une beta sera disponible en octobre.

Pour plus d’informations : l’annonce 11.1 et l’annonce 12.0 sur le site officiel. La page sur la version 12 contient de nombreuses vidéos, nous vous conseillons donc vivement d’y jeter un oeil.

 

A Lire également