Accueil » Pixar lance RenderMan 20

Pixar lance RenderMan 20

RenderMan

Comme promis durant le Festival d’Annecy, Pixar lance la version 20 de RenderMan. Elle propose de nombreuses avancées, en particulier sur le moteur de rendu RIS.

Voici les principales nouveautés :
– Le nouvel outil Denoiser permet d’éliminer le bruit dans une image, et donc d’arrêter le rendu plus tôt sans avoir à attendre la fin de la convergence.
L’outil a été développé par Disney sur Les Nouveaux Héros, et sera également utilisé sur Le Monde de Dory.
Le Denoiser est un post-process qui prend environ 2 à 4 minutes sur une image 1080p. L’algorithme prend en compte les spécificités de l’image : par exemple, il ne floutera pas les bords des objets. Il est évidemment compatible avec l’animation.
Le seul revers de la médaille : le Denoiser a besoin de davantage de canaux qu’un rendu classique typique lors du rendu ; les images encore non débruitées seront donc plus lourdes.

Les gains en vitesse sont de l’ordre de x2 à x10 avec le Denoiser.

Denoiser

– L’intégrateur Visualizer permet d’afficher différents modes utiles pour du debug, mais aussi pour des turntables et portfolios. Sa rapidité en fait l’outil parfait pour travailler sur la profondeur de champ, la position de la caméra et le motion blur avant de lancer un rendu classique.

Visualizer

– Marschner Hair : un Bxdf spécial pour RIS directement issu des productions Pixar, qui donne d’excellents résultats sur le hair et fur. Il propose quatre composants spéculaires et un contrôle sur le backscatter.

hair

– Caméra physique : il devient possible de simuler distorsions d’objectif, aberrations chromatiques, objectif à décentrement (effet « tilt-shift »), vignettage, etc.

Camera

– Houldout Workflow : un nouveau workflow facilitant le compositing de rendus avec éléments réels ; il permet de capturer facilement ombres, reflets et autres éléments utiles.

– Améliorations des lights : de nouveaux shaders sont disponibles pour RIS, y compris un shader lumière du jour pensé pour les artistes.
Arrivée de Light localization, un mode qui permet de réduire le bruit si vous utilisez de nombreuses sources lumineuses directes.
Enfin, une nouvelle API pour les plugins de filtres d’éclairage facilite la personnalisation.

– Volumes et Maya Fluids : les performances du rendu volumique ont été améliorées dans RIS, et il est possible de rendre des volumes qui se superposent. Il est par exemple possible d’utiliser plusieurs volumes les uns dans les autres avec variation de densité ou albedo pour un résultat plus physique (par exemple, pour la flamme d’une bougie, différente au centre et sur les bords).
RenderMan for Maya supporte les Maya Fluids dans RIS.

Une version gratuite de RenderMan à usage non commercial est disponible sur le site de Pixar.

Enfin, rappelons que notre partenaire Progiss est revendeur exclusif de RenderMan pour la France. Les produits Pixar sont donc disponibles dans la boutique 3DVF.fr.
Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Progiss par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

A Lire également