Accueil » Amy Pascal démissionne de son poste de vice-présidente de Sony Pictures

Amy Pascal démissionne de son poste de vice-présidente de Sony Pictures

Amy PascalAmy Pascal – photo Sony Pictures

Amy Pascal, vice-présidente de Sony Pictures Entertainement depuis 2006, annonce sa démission.

Cette nouvelle n’est pas une surprise : beaucoup s’y attendaient. En effet, suite au piratage de Sony Pictures, des e-mails internes compromettants avaient circulé : certains critiquaient fortement des acteurs ou réalisateurs connus, ce qui avait été peu apprécié par les personnes visées. D’autres e-mails avaient été dénoncés comme racistes. Malgré des excuses publiques de sa part, ses jours étaient donc comptés.
Le Hollywood Reporter rappelle  également que c’est elle qui avait donné le feu vert (greenlight) pour lancer la production du film The Interview, qui avait provoqué la colère de la Corée du Nord.

Amy Pascal ne quitte pas pour autant Sony : après avoir quitté son poste en mars, elle rejoindra en mai une nouvelle société de production au sein du groupe. Sony Pictures Entertainment détiendra donc les droits de distribution des films concernés. Toujours selon le Hollywood Reporter, elle sera productrice pour le nouveau film Ghostbusters, mais aussi sur les futurs Amazing Spider-Man.

Dans un communiqué, Amy Pascal se dit satisfaite de ce nouveau départ, et déclare avoir toujours voulu se tourner vers la production.

Women in Hollywood souligne qu’elle était une des femmes les plus puissantes d’Hollywood, une des rares à avoir le pouvoir de greenlighter un film. Sous sa direction, le studio avait lancé des projets ambitieux dont les derniers James Bond, Men in Black, Tempête de Boulettes géantes ou encore la série de films Spider-Man, qui reste à ce jour la franchise de super-héros ayant le plus rapporté au box-office.

A Lire également