Accueil » 3ds Max et Maya : des versions Indie, mais pas en Europe

3ds Max et Maya : des versions Indie, mais pas en Europe

Autodesk vient de lancer 3ds Max Indie et Maya Indie, des déclinaisons à prix cassé de ses logiciels.

Des prix cassés pour attirer de nouveaux clients

Le principe est le suivant : une nouvelle souscription proposée pour 250$/an, sous réserve que le client (artiste, studio) affiche un chiffre d’affaires de moins de 100 000 dollars annuels. L’offre est limitée à une licence par client.
Le tout donne accès à une version complète des produits, sans restriction.

Un programme pilote

Cette nouvelle offre est présenté comme limitée dans le temps (et est automatiquement renouvelée sous forme de licence à tarif plein si le client n’agit pas) mais aussi l’espace : pour l’heure, seuls les USA, le Royaume-Uni, le Canada, la Nouvelle-Zélande sont concernés.

Depuis, l’Europe, les deux pages produit renvoient un message clair.

Proposer cette offre dans d’autres pays est envisagé par Autodesk ; si elle vous intéresse, n’hésitez donc pas à montrer publiquement votre intérêt, que ce soit en commentaire, auprès de votre revendeur ou directement envers Autodesk.

A Lire également