3ds Max
Accueil » 3ds Max 2023 : quelles avancées ?

3ds Max 2023 : quelles avancées ?

Autodesk dévoile la nouvelle version majeure de son logiciel 3ds Max.

Voici les nouveautés :

00:00 – Iterate and share 3D assets with confidence
00:42 – Work faster with a powerful and modern toolset
3:22 – Save time with fewer disruptions
4:10 – Render faster with Arnold
  • Retopologie : l’option de retopologie peut être activée en tant que pré-processing.
    En outre, le menu déroulant Display Mode permet de visualiser mesh d’entrée, remesh, résultat de la retopologie. Enfin, les données traitées par ReFrom comme les UVs et normales sont conservées dans le mesh de sortie.
  • Snap Working Pivot : une nouvelle méthode pour ajuster le Working Pivot tout en effectuant des actions comme Smart Extrude, du rigging, l’ajout de bones.

Snap Working Pivot s’accompagne des fonctions Create Point From Working Pivot , Create Grid From Working Pivot :

  • Barre d’outils de sauvegarde automatique qui permet de savoir quand la sauvegarde s’apprête à être faite, de sauter une sauvegarde automatique, d’ajuster les paramètres.
    Plus largement, la sauvegarde automatique a subi quelques changements : par exemple, elle ne devrait plus se lancer quand vous interagissez avec la scène, le viewport, l’interface, quand vous êtes en train d’entrer des valeurs, ou lorsque Max travaille sur d’autres tâches lourdes comme des simulations.
  • glTF : il devient possible d’exporter vos assets au format glTF, et un glTF Material permet de prévisualiser le rendu de l’asset avant de l’exporter.
  • Autodesk Standard Surface Compliant : nouveau mode pour le Physical Material qui permet à ce dernier d’être 100% conforme avec Autodesk Standard Surface sous Maya.
    Le format FBX supporte désormais pleinement le Physical Material, ce qui facilitera l’envoi de matériaux entre Max et Maya.
  • MAXtoA 5.1.0 : le shader Triplanar a été amélioré et gère par exemple l’usage de textures différentes selon l’axe. Le denoiser NVIDIA Optix passe en version 7 sur GPU. Le rendu interactif gère mieux les scènes lourdes. La stabilité d’Arnold devrait être améliorée.
  • Smart Extrude : arrivée d’une fonction de « partial cut-through ».

Enfin, une nouveauté qui a d’ores et déjà plongé un certain nombre de personnes dans la perplexité : le nouveau logo 3ds Max, ou plutôt « 3 MAX ».

Pour plus de détails et la liste des avancées plus mineures, on consultera l’aide officielle.

A Lire également